VOS DEBUTS EN ZERO DECHET

Chi va piano, va sano, va lentano

Cette expression résume parfaitement la ligne directrice à se fixer pour débuter dans le zéro déchet.

Tout changement est difficile et nécessite une grande implication de votre part. Votre objectif est que ces changements se fassent en douceur et s’installent durablement dans votre quotidien.

-1- De quoi suis-je capable ?

ne pas se fixer des objectif trop haut

Il faut avoir conscience de ce dont vous êtes capables. Rien ne sert de se fixer la barre trop haute avec des objectifs que jamais vous ne pourrez atteindre. Il y a beaucoup de paramètres qui vont rentrer en ligne de compte : votre localisation, votre activité professionnelle, les personnes de votre foyer, etc…

On ne peut pas bannir la voiture du jour au lendemain si vous habitez à la campagne par exemple !

-2- Qui dans votre foyer va participer à ce changement ?

En effet, posez-vous cette question !

Si votre conjoint(e) et vos enfants adhérent entièrement à votre projet, vous pourrez alors vous fixer des objectifs plus importants et communs. En revanche, si vous êtes le seul ou la seule à vouloir vous lancer dans la démarche du zéro déchet, il faudra alors effectuer des changements qui ne perturberont pas leur quotidien. Dans ce cas là, les modifications seront toutes en relation avec vous-même et ils ne s’apercevront de rien…. Pour l’instant !!! Car le but “du jeu” (et oui, il faut que ce soit amusant aussi 😁) est de faire rentrer tout doucement le zéro déchet dans votre maison, de leur montrer que c’est possible et que ce n’est pas si insurmontable que cela !

participer ensemble au changement

La plupart des personnes ont besoin d’un exemple, de le constater chez les autres pour enfin pouvoir se dire “oui, c’est pas mal aussi” . C’est ce qui se passera chez vous…c’est ce qui c’est passé chez moi !

Un petit exemple : J’ai décidé de ne plus me servir d’éponge pour le ménage. Mon mari étant moins à la maison, cette démarche n’impactait que moi, j’ai donc arrêté d’en acheter et d’utiliser à la place des lavettes en tissu fabriquées “maison” avec de vieux vêtements . Un jour, mon mari me demande où sont passées les éponges et je lui présente donc “mesdames lavettes” ! Les ayant déjà utilisées et modifiées la taille plusieurs fois, j’ai pu lui faire une petite démo et au final, il a été convaincu.

Lorsque vous commencez le zéro déchet, vous allez essayer de nouveaux produits, en tester un certain nombre pour, au final, n’en retenir qu’un ! Lors de cette “phase de test”, il y a des produits que vous n’allez pas du tout apprécier.

Pour quelqu’un qui n’éprouve pas le désir de changer, il faut que ce soit du “tout cuit”, que les essais soient déjà faits et que le nouveau produit ait les critères pour remplacer l’ancien. …Oulala je crois que je vais faire un article uniquement sur la psychologie masculine (oups désolée messieurs, j’essaie de toujours bien respecter la parité, mais là pour le coup, je dois dire que c’est bien souvent vous qui coincez !)

C’est cette période d’essai qu’il faut absolument éviter à votre conjoint s’il n’est pas dans la “mouv’ecolo”, c’est ce qui le fera reculer !

-3- Prendre le temps :

Il est clairement démontré aujourd’hui qu’il faut environ une quinzaine de jours pour qu’un changement dans votre vie soit acquis.

Je m’explique !

Nous ne sommes pas tous égaux quant à nos réactions face au changement. En règle générale, l’être humain a une certaine réticence lorsque l’on modifie ses habitudes. Nous aimons notre routine, ça nous rassure! Et oui, chaque individu développe des peurs face à l’inconnu, est déstabilisé avec la perte de ses repères, peur de perdre du temps, de modifier son confort de vie, etc…. Le changement est aussi synonyme d’échec : “on est obligé de changer quelque chose car ça ne fonctionne pas”. Une perception subliminale qui nous pousse à rester dans notre zone de confort.

Tout changement demande donc du temps pour qu’il rentre à son tour dans nos routines du quotidien. C’est pour cela qu’il est nécessaire d’y aller étape par étape, on change un produit puis un autre, on attend suffisamment longtemps pour entreprendre un autre changement. Cette vérité est d’autant plus vraie que la modification d’une habitude va forcément passer par une phase de test comme je vous en parlais précédemment. Il est dangereux de tout vouloir modifier en même temps, vous allez vous en dégouter !

Prenez le temps, essayez un nouveau produit ou recette, testez le pendant une quinzaine de jours, voyez comment vous arrivez à vous organiser et ensuite seulement vous pourrez tester autre chose.

Il est important de suivre ce conseil surtout lorsque vous faites du DIY*. Certes, vous allez devoir tester votre produit et modifier certainement la recette, mais il va falloir aussi trouver un créneau dans votre emploi du temps hebdomadaire, qui sera dédié à la préparation de ce produit. Ce n’est pas chose simple avec notre rythme actuel, donc autant faire les choses bien pour ne pas avoir à tout recommencer depuis le début ou simplement jeter l’éponge.

Je vous conseille de lire aussi :

Pour vous permettre d’avancer plus rapidement dans cette étape et vous soutenir, j’ai développé plusieurs ateliers thématiques que vous retrouverez sur la page suivante : http://mon-ecocoach.fr/ateliers/

*DIY: Do it Yourself (fait maison)

articles similaires

Le marc de café : produit à tout faire !

Le gel de lin, le produit fétiche de la salle de bain zéro déchet !

BLANC DE MEUDON

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Calendrier des ateliers

J’interviens aussi régulièrement dans différents commerces alentours, appelez-moi ou envoyez-moi un message pour vous inscrire sur raphaelle@mon-ecocoach.fr

Portable: 07.71.77.62.92

 

Prochaines dates:

  • Petite pause estivale
  • Reprise des ateliers sur septembre !
Mon Eco-Coach.fr membre du Réseau Compost Citoyen AURA